This website is no longer being updated and will be archived.

Visit our new website here

Mme Kimberly D. HARRINGTON

Position: 
Directrice du Bureau de l’analyse politique et de la diplomatie publique au Bureau des ressources énergétiques du Département d’État des États-Unis
Board Member Type: 
Supporting Countries

Kimberly Harrington est membre de carrière du corps diplomatique et possède 19 années d’expérience de la diplomatie au Moyen-Orient, en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Actuellement, elle est directrice du Bureau de l’analyse politique et de la diplomatie publique au Bureau des ressources énergétiques du Département d’État américain, et elle assume également les fonctions de Secrétaire d’État adjointe par intérim à la gouvernance énergétique et l’accès à l’énergie. Entre 2018 et 2020, elle a été conseillère politique et économique auprès de l’ambassade américaine à Kampala, dont cinq mois en tant que cheffe de mission adjointe par intérim dans le cadre de la pandémie de COVID-19. Elle a été la conseillère économique adjointe de l’ambassade de Bogota de 2014 à 2018, lors de la signature et de la mise en œuvre des accords de paix historiques qui ont mis fin à 50 années de guerre civile. Auparavant, elle était responsable des affaires politiques et militaires à Jérusalem et conseillère politique auprès du Coordinateur américain en matière de sécurité entre Israël et l’Autorité palestinienne, qui administrait 150 millions de dollars d’assistance annuelle pour les services de sécurité palestiniens.  

Depuis qu’elle a rejoint le service diplomatique en 2002, Kimberley Harrington a également travaillé dans le cadre de missions à l’étranger – à Manille, au Caire et à Tripoli. Lors de visites au Département d’État, elle a assumé les fonctions d’assistante au Bureau des affaires du Proche-Orient et au Bureau de l’engagement innovant, enseignant aux responsables du Département d’État la manière d’utiliser plus efficacement les outils des médias sociaux. Dans le cadre d’un détachement au Pentagone, Mme Harrington a été conseillère sur le Moyen-Orient au sein du bureau des plans stratégiques et des politiques (J-5) de l’État-major interarmées pendant le printemps arabe.

Avant de se joindre au service diplomatique, Mme Harrington a décroché une bourse Fulbright à Amman en Jordanie. Elle a également été assistante de production pour le programme de débat politique diffusé le dimanche matin, The McLaughlin Group. Kimberly Harrington est titulaire d’une licence en politique internationale de l’École Walsh de diplomatie de l’Université de Georgetown et elle a étudié à l’étranger, à l’Université américaine du Caire. Pendant ses études universitaires et par la suite, elle a été chercheuse spécialisée dans les affaires au Moyen-Orient pour un certain nombre de groupes de réflexion basés à Washington D.C. En 2021, elle a décroché un diplôme de maîtrise en études sur la sécurité nationale, avec une spécialisation sur l’intelligence artificielle et les technologies émergentes, à l’Université de la défense nationale de Washington D.C.    

Elle parle l’arabe, l’espagnol et le tagalog, et elle a été récompensée en 2004 par le prix d’excellence Matida W. Sinclair pour l’étude d’une langue difficile et de la culture y associée. Elle est mariée à un officier du service extérieur d’USAID, avec lequel elle a deux jeunes enfants.